Warning: fopen(CACHE/0/header.99fb99_tmp) [function.fopen]: failed to open stream: Disk quota exceeded in /home/cynagame/dossiers/inc-cache.php3 on line 79
CYNA.NET «
Vous êtes ici : Accueil Saint Seiya Takao Koyama
Plan du site Ecrire au WebmasterVersion imprimable
Le 29 avril 2004 à 15h54
Ecrit par Arion

Takao Koyama

Le Pape des scénarios d'anime


Warning: fopen(CACHE/8/compte_articles.db8d52_tmp) [function.fopen]: failed to open stream: Disk quota exceeded in /home/cynagame/dossiers/inc-cache.php3 on line 79
Sections
News
News et brèves
Goodies
Les produits dérivés
Episodes
Titres et staff complet
Asgard
Dossier technique
Ring ni kakero
Les Chevaliers du Ring
Films
Pop-corn non fourni
Manga
Le commencement
Musique
Seiji Yokoyama et les CD
Hades
Manga et OAV
Encyclopédie
Le paradis du staff
Derniers Articles


Basara
95 poursuit la tendance avec le douzième et treizième film de Dragon Ball Z, Fukkatsu no fusion !! Gokû to Vegeta - "Fusion" et Ryûken bakuhatsu !! Gokû ga yaraneba dare ga yaru ("Tapion"). Il scénarise ensuite un film "live", Sawayaka sangumi, la série Slayers (95, 26 épisodes ), bien connue chez nous et dont il est Series Kôsei, et à laquelle ont également participé Susumu Ishizaki et Hiromichi Matano. S'en suit les drama tracks du très obscur CD Seiki suegai-tô Gag Densetsu aburami Brothers. La série de 24 épisodes Shônen Santa no dai-bôken inaugure son année 96. Il la poursuit ensuite avec le téléfilm Sawayaka sangumi, puis la nouvelle version de l'animé culte Jigoku sensei Nuubee, tiré de l'oeuvre de Shigeru Mizuki. Cette nouvelle version (96-97, 48 épisodes) réalisée par Masami Suda (Gatchaman, Hokuto no Ken) compte aussi les participations de Masahiro Hosoda, Susumu Ishizaki et Yoshiyuki Suga. Koyama prend également en charge le scénario d'un feuilleton radio, Heisei Time Bokan, tiré de la fameuse saga, et 13 épisodes de Legend of Basara, tiré du célèbre manga shôjo de Yumi Tamura, dont il est Series kôsei.


25 ans de carrière, on se calme !

1997 sera une année assez calme, de repos. Koyama ne travaille que sur deux oeuvres, un nouveau film de Jigoku Sensei Nuubee gozen O-toki Nuubee shisu !, diffusé lors de l'Anime Fair de 97, et un OAV deChokin Senshi Gatchaman. 98 et 99 sont vierges de tout travail, mais c'est sans suprises qu'on le retrouve en l'an 2000 sur une toute nouvelle série de Time Bokan, Kaitô Kirameki Man (26 épisodes) dont il occupe le poste de Series kôsei. Le dernier travail scénaristique recensé du grand Koyama semble être Offside, en 2001, une nouvelle série de foot à laquelle participait également Kazuhito Kikuchi à la réalisation, et dont il assumait la direction scénaristique.

Après une carrière de 30 ans bien remplie, faite de gros succès publics et critiques, Koyama ne semble pas encore prêt de s'arrêter, même s'il se fait plus rare. Saluons ce talent qui aura marqué l'animation japonaise de son empreinte par l'entremise de plusieurs séries cultes, dont certaines sont chères à nos coeurs.

<< 1 2 3 4

 

Il y a 5 commentaire(s) pour cet article.